Le club‎ > ‎Actus‎ > ‎

En route pour les quarts de finale de la coupe de France de Futsal :

publié le 17 mars 2013 à 04:39 par KB United


La logique a été respectée en huitième de finale de la coupe de France de futsal entre Douai Gayant (DH) et Kremlin Bicêtre United, pensionnaire de l'élite nationale. Mais les locaux ont chèrement vendu leur peau et démontré que leur ambition de montée était légitime.

Premier de DH, Douai Gayant Futsal reçoit l’équipe parisienne de Kremlin Bicêtre United qui évolue un cran au dessus aux avant-postes du championnat national... pour un coup d’envoi donné par le boxeur professionnel douaisien Mohamed Merah. Encore invaincu, Douai Gayant Futsal, premier de son championnat DH avec 14 victoires en 14 matches, reste sur une série impressionnant de 18 matches pour 17 victoires et 1 nul, avec la meilleure attaque de son groupe (123 buts en 18 rencontres toutes compétitions -moyenne 6.8 buts). Après avoir éliminé deux équipes de niveau National (Bagneux et Fâches Thumesnil) au tour précédent, les Douaisiens sont en quête d'un nouvel exploit pour leur première participation à un huitième de finale de coupe nationale. Mais cette fois, c'est un cador de D1 qui se profile, une équipe qui marque beaucoup de buts en D1 pour un beau spectacle en perspective.
Après un début de match où Douai plaçait quelques actions dangereuses par Saidi et confirmait ce bon début de saison, Kremlin reprenait le jeu à son compte pour ouvrir la marque par A. Mohammed. Mais les efforts de Douai étaient récompensés par l’égalisation de Benaissi. Kremlin réussissait à prendre l’avantage (Hamdoud) et à doubler celui-ci rapidement (Vita) avant la pause. Au retour des vestiaires, Douai réduisait l’écart au bout de 48 secondes (Hamidi) pour revenir dans le match, mais cela n’aura duré que deux minutes le temps pour Kremlin de mettre deux nouveaux buts (Vita et Hamdoud) et de creuser l’écart. Douai ne reviendra pas dans le match malgré les deux penaltys de Debieb, en montrant quelques signes de fatigue suite à l'intensité du match. La logique avait été respectée mais les locaux tombaient les armes à la main. 


LES TEMPS FORTS
8’30 : action offensive de Kremlin par Mohammed A. qui s’appuie sur Aigoun pour une belle frappe du gauche (0-1).
11’50 : double frappe de Kremlin sortie par Wiart.
13’07 : coup franc de Benaissi frappé en force (1-1).
14’08 : contre de Hamdoud qui après un relais avec Vita, Hamdoud n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (1-2).
14’47 : relance longue de Mohammed Y. par-dessus la défense pour Vita (1-3).
18’56 : nouveau jeu entre Mohammed A. et Gasmi pour le doublé de Mohammed A. (1-4)
19’56 : sur une touche jouée à deux, centre tir de Benaissi que Debied dévie d’une « Madjer » (2-4).
Score à la pause : 2-4
20’48 : percussion de Hamidi avec le ballon pour la réduction du score (3-4).
21’40 : perte de balle défensive pour Douai qui permet la récupération par Vita (3-5).
22’ : suite à une main de Benaissi penalty transformé par Hamdoud (3-6).
27’49 : frappe excentrée de Silva Bernaoia que Wiart ne peut que dévier (3-7).
31’42 : centre de Hamdoud pour le triplé de Vita (3-8).
35’36 : penalty de Pezeron sorti par Wiart en corner.
35’41 : sur le corner but de Mohammed A. (3-9) qui met lui aussi son triplé.
36’46 : penalty de Debieb (4-9).
38’30 : penalty de Debieb (5-9).
Score final : 5-9


LES RÉACTIONS

Nordine Benamrouche (entraineur de Douai) : « Kremlin supérieur à Douai… »
"Kremlin est une équipe expérimentée du championnat national, vainqueur en 2010, avec de nombreux joueurs internationaux. Cette équipe nous a été supérieure aujourd’hui et nous a montré le chemin encore à parcourir pour atteindre notre objectif de montée. On a mal géré certains moments de faiblesse durant le match face à une équipe de cette qualité.
On n'a pas à être déçus de notre parcours en coupe nationale, c’est la première fois que l’on atteint ce niveau."


Johann Legeay (entraineur de Kremlin) : « Douai, une équipe de grande qualité… »
"L’enchainement de plusieurs buts d’affilée leur a fait mal. Mais cette équipe possède de grandes qualités et peut prétendre à joueur plus haut. Leur joueur sont très forts techniquement surtout dans les duels, comme tous les joueurs du nord. Ils utilisent beaucoup le jeu avec pivot ce qui nous a mis en difficulté. Leur point faible ? Le repositionnement défensif qui nous a permis de joueur en contre."

Un grand merci à tout le staff et l'équipe de Douai-Gayant pour leur accueil, qui démontrent encore une fois que les gens du Nord savent recevoir.


Source de l'article (foot59.fr)
Article écrit par J.G.E


Comments