Le club‎ > ‎Actus‎ > ‎

Hugo Sintra "l'interview" :

publié le 22 févr. 2014 à 02:15 par KB United



Peux-tu te présenter aux gens qui ne te connaissent pas ?

Je suis professeur d’éducation physique et entraîneur de futsal. J’ai commencé à jouer au futsal très tôt et mon investissement dans l’enseignement et dans l’entraînement n’ont fait que renforcer encore davantage ma passion pour ce domaine. Je suis très exigeant avec moi-même et avec les autres. Je suis autocritique, mais je cherche, avant tout, à évoluer et apprendre un maximum lorsque les choses ne se déroulent pas comme convenu. Tant dans la vie comme dans le futsal, j’aime l’honnêteté et je cherche toujours à voir le côté positif des choses.

Comment se passe ton arrivée dans ton nouveau club ?

J’ai été très bien reçu par le président, toute la direction ainsi que l’ensemble des joueurs du club. J’ai également reçu beaucoup de messages de soutien d’amis, de connaissances et d’adeptes du club. J’aimerais d’ailleurs tous les remercier de leur soutien et de la confiance qu’ils m’accordent.

N’est ce pas trop difficile de prendre un groupe en milieu de saison et d’imposer ta façon de travailler ?

Il est toujours difficile pour les joueurs d’intérioriser dans un délai aussi court l’ensemble des informations que nous aimerions qu’ils intègrent. C’est forcément différent de débuter en septembre ou bien au milieu de l’année. On a moins de temps pour découvrir les caractéristiques des joueurs et, en même temps, ils ont, eux-mêmes, moins de temps pour assimiler l’information donnée par l’entraîneur. C’est pourquoi, il est important de sélectionner le type d’information à transmettre aux joueurs. De toute évidence, ce groupe de joueurs a une forte volonté d’apprendre, ce qui aide beaucoup et permet de travailler avec qualité.

Après son match nul de samedi contre le Sporting, le kb est à 7 points du leader, la coupe de France devient elle l’objectif prioritaire ?

Oui, sans nul doute. Nous devons être réalistes, en ce qui concerne la coupe nous sommes égaux aux autres équipes participantes. Nous savons que c’est difficile mais, contrairement au championnat, nous ne dépendons que de nous-mêmes. L’important c’est de rester concentrés dans ce qu’il nous reste encore à faire, et ce, tant pour la coupe que pour le championnat.

Samedi tu vas faire connaissance avec les supporters du kb, cela doit aussi motiver l’entraineur de sentir une telle ferveur ?

Oui, bien évidemment. Les adeptes de ce club sont uniques et créent une ambiance fantastique durant les matchs. Ils nous motivent et nous savons qu’ils sont présents pour nous soutenir, mais nous savons aussi qu’ils sont exigeants et nous nous devons d’être à la hauteur de leurs attentes. C’est pourquoi, la responsabilité n’en est que plus grande encore.

Propos recueillis avant la rencontre de coupe de France entre le KB United  et Bagneux


Comments