Le club‎ > ‎Actus‎ > ‎

Match nul au forceps pour le KB :

publié le 22 sept. 2014 à 01:16 par KB United



En cette deuxième journée de championnat de France de Futsal, le KB United revenait en terre nordiste une semaine après son revers face à Douai.

Il fallait donc se reprendre et laver l'affront de la semaine dernière pour les franciliens.
Mais il a fallu cependant attendre la deuxième mi-temps pour voir se décanter une rencontre durant laquelle la crispation des deux équipes fut palpable après leurs défaites respectives.

La première mi-temps est donc tendu et démarre tambours battant, les occasions ne maquant pas, surtout pour le KB. Comme à Douai, le franciliens pêchent dans la finition mais parviennent à garder le score vierge notamment grâce un Yassine Mohammed déterminant.

Les deux équipes se quittent donc sur un score nul et vierge à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, c'est bien Béthune qui revient avec un tout autre état d'esprit et se crée 3 occasions nettes et 3 minutes mais se heurte au portier francilien.

La physionomie de la première mi-temps se remet petit à petit en place et le match se rééquilibre.
Cependant Béthune parvient à ouvrir le score suite à une passe en retrait et dans une défense pourtant solide jusque là.
Comme à Douai, la concentration des Kremlinois s'amenuisent et un nouveau but est inscrit par Béthune dans une défense apathique. 2-0 pour les locaux.

Puis 3-0 après une interception au milieu de terrain, le joueur de Béthune se présente seul face à Yassine. Mohammed .
On se dit qu'on va alors assister à une correction tant le KB semble abattu. Mais c'est sans compter sur la force de caractère de joueur tels que Ayoub Saadaoui qui s'en va inscrire un but plein de rage.

Puis c'est Abdessamad Mohammed qui inscrit un penalty à 10 mètres dont il a le secret.
C'est ensuite un déferlement qui s'abat sur le but de Julien Cocq lorsque qu'Hugo Sintra décide de mettre en place un Power Play. Et sur un cafouillage, c'est Encore le pivot francilien qui pousse le ballon dans le but nordiste, 3-3 à 40 secondes de la fin.

Mais la fin du match devient complètement folle lorsque sur le buzzer et avant le coupe de sifflet de l'arbitre, Abdessamad Mohammed reprend un ballon de Sid Belhaj au deuxième poteau que les arbitres décident de ne pas accepter. 
Plusieurs minutes de flottement sont d'ailleurs nécessaires pour connaitre la décision finale.

3-3 score final après une fin de match complètement folle.

Comments